Récapitulatif sur la Marche pour le Climat à Montréal

    Le 27 septembre 2019, près d’un demi-million de personnes se sont réunies afin de manifester pour nos enjeux climatiques. La marche a commencé au pied du monument sir Georges-Etienne Cartier vers midi et a fini aux alentours de 16-17h à l’entrée de l’autoroute Bonaventure. L’évènement historique s’est montré un succès comme l’as dit la militante écologiste Greta Thunberg : « 500 000 (personnes) à Montréal, le changement arrive !».


    Comment s’est déroulée la marche pour le climat ?

    Lors de la dernière semaine, plus de quatre-millions de personnes à travers 170 pays ont manifesté pour le climat. La plus grosse de ces manifestations a eu lieu ici, à Montréal, réunissant plus d’un demi-million de personnes vendredi : une fierté pour la ville ! Après s’être réunis au parc Jeanne-Mance vers midi, les manifestants ont commencé leur marche vers le centre-ville une heure plus tard. Faisant preuve de civisme et de respect, l’ambiance amicale de la manifestation fait en sorte que la police n’a pas eu besoin d’intervenir (sauf sur le militant qui a tenté de lancer des œufs sur notre Premier ministre Justin Trudeau). Deux heures après le début de la marche, une grosse partie des manifestants se sont disperser de la trajectoire de départ ce qui fait que peut importe où vous étiez à Montréal ce vendredi, il était impossible de ne pas croiser quelqu’un avec une pancarte.


    Aux alentours de 16h00, Greta Thunberg a fait un speech pour les militants dans lequel elle dit que malgré le fait que des pays se proclament leadeur en termes de changement climatique comme le Canada (où même son propre pays la Suède), cela ne veut absolument rien dire, car les changements sont trop médiocres et les gens ne réagissent pas assez à l’urgence environnementale. Elle prend à exemple la réunion aux Nations Unies à New York qui a eu lieu la même semaine où les hommes de pouvoir ont encore une fois déçu le monde à travers « des plans insuffisants » et des « paroles vides » qui ne vont pas aboutir à des changements d’attitudes concrets.

    La marche pour le climat pour un meilleur avenir ?

    C’est ce qu’espèrent les gens qui ont milité lors de la journée du 27 septembre, mais la question reste « Est-ce que les personnes qui ont le pouvoir de prendre de décisions vont mettre en œuvre des réelles solutions ? ».

    (photo)

    Selon Greta et beaucoup d’experts sur l’environnement, cela n’est pas le cas en ce moment et la responsabilité pour le climat doit tout d’abord commencer par les individus. C’est eux qui ont le pouvoir de montrer qu’ils sont en désaccord avec les gouvernements. Comme l’as dit la jeune Suédoise de 16 ans : « C’est quand nous n’irons plus travailler et que nous n’irons plus à l’école que les politiciens vont avoir peur et mettrons en œuvre des politiques concrètes », mais d’ici là, nous ne pouvons compter sur la bonne foi des politiciens pour avoir un changement drastique sur le court terme. Le mieux que nous pouvons faire maintenant c’est de faire le plus que nous pouvons au niveau individuel pour que les gens en haut commencent à ressentir l’urgence d’agir.

    Quelques ressources si vous voulez aider la cause environnementale à votre tour :

    - Soutenir Equiterre, l’organisme environnemental le plus affluent au Québec : https://www.jedonneenligne.org/equiterre/TMKACCOMPAGNEMENT/?hide_frmlist=1

    - Se renseigner et participer à la lutte contre le changement climatique sur le site du gouvernement : http://www.environnement.gouv.qc.ca/

    - Suivre ces conseils pour adopter un mode de vie plus écologique : https://ic.gc.ca/eic/site/oca-bc.nsf/fra/ca03014.html

    - Lire notre article sur la semaine humanitaire aux HEC et savoir comment les élèves ont soutenu la cause environnementale : https://www.mtljtm.com/post/semaine-humanitaire-aux-hec-2019

    Pour finir sur une belle note, lors de notre recherche pour cet article, nous avons trouvé une photo de Justin Trudeau en train de militer à côté d’un enfant qui porte une casquette MTL JTM. Une autre preuve que Montréal est un endroit pas comme les autres : des bonnes vibes et de l’amour de partout !


    Notre conclusion de cette journée : « MonTréaL, Je T’aiMe !»

    Suis-nous sur les réseaux :

    • Facebook
    • Instagram

    © MTL JTM